Partagez | .
 

 delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 234
◂ DÉBARQUER LE : 15/06/2016
◂ BADSS : 1446
◂ AGE : 37 ans
◂ ORIGINES : Américain
◂ CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR MOI :
MON CARACTÈRE
Je suis une forte tête, aussi loin que je m'en souvienne je n'ai jamais respecté et accepter les autres. Je suis cependant un homme à l'écoute et je suis toujours prés à me battre contre l'injustice. Je suis franc et protecteur, j'aime le risque à tous les niveaux. Je suis très têtu, difficile de me faire entendre raison, je suis un meneur, sans aucun doute. Je suis un peu bourru aux premiers abords, je ne suis pas le genre d'homme à montrer mes sentiments, ni même à être romantique. Je suis possessif, peut être un peu trop, grand bagarreur, je trouve toujours les ennuies, je n'ai peur de rien, je peux même parfois être imprudent.

QUELQUES TRUCS SUR MOIS
je suis un ancien militaire + j'ai 8 frères et 5 soeurs + je suis aller dans une école catholique toute mon enfance + je participe à des course de voiture et moto,même si cela est totalement illégal  + j'ai fais trois ans de prison + je porte des lunette de temps en temps + je suis papa de quatre enfants + je parle très bien l'espagnol + petit j'ai eu une leucémie + je ne dors pas beaucoup + je suis un grand fan de burger + j'adore le surf, je suis même très  doué + je suis entré à la fac à l'âge de 15 ans + mon ex femme à 11 ans de plus que moi + je n'aime pas la nourriture chinoise + je suis allergique à l'arachide


MES RELATIONS

AALIYAH || ma fille aînée, ma petite princesse, je l'aime plus que tout au monde. Je regrette de ne pas avoir été assez présent.
SAMEIRA || nous nous connaissons depuis plusieurs années maintenant. Nous sommes de très bon amis, mais surtout des sexfriends. Nous faisons l'amour quand nous en avons envie, là où nous avons envie et surtout nous avons aucun tabous ensemble.
CLARISSA || ma petite soeur, la plus jeune, je suis très proche d'elle et très protecteur.
EMMA || ma petite soeur, je l'adore, je suis très protecteur envers elle.
RIVER || mon meilleur ami, nous nous connaissons depuis un long moment. J'ai confiance en lui et je sais que je peux compter sur lui.
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Lun 17 Sep 2018 - 21:33


delighted to welcome you to my daughter
J'avais reçu un appel de mon ex femme, nous nous parlions pas souvent, quand je voulais avoir des nouvelles de mes enfants, je l'ai appelais directement. Même ma plus petite de 9 ans avait un téléphone portable, elle n'avait pas le droit de le sortir de chez elle, mais quand elle était chez elle, elle m'envoyait des sms et elle m'appelait souvent. Bref, mon ex femme était sur le point de se marié, avec un homme un peu plus vieux qu'elle, un homme que j'avais rencontré et qui n'était pas si mauvais que cela, mais certains de mes enfants ne l'aimaient pas spécialement et cela me plaisait, j'étais leur père, même si j'avais fait de mauvaise chose, j'aimais mes enfants plus que tout au monde.

Bref, mon ex femme me dit alors que Aaliyah, allait venir vivre a San Diego et j'avais été fou de joie à cette nouvelle, mes mon ex me dit qu'elle la faisait venir ici, car elle n'arrivait plus du tout à la contrôler. Je lui dis alors que ça sera un plaisir d'accueillir ma fille, depuis le temps que je voulais que mes enfants reviennent. Nous avions donc convenu d'un jour d'arrivé et ma femme m'avait dit d'aller à la fac de San Diego, afin d'inscrire notre fille, chose que j'avais faite.

Aujourd'hui Aaliyah arrivait, j'avais donc préparer sa chambre, bien que je vivais à Mid City, j'avais une très grande maison, avec jardin et piscine, ainsi que plusieurs chambres. Je recevais mes enfants pour certaines vacances, donc Aaliyah avait sa chambre, mais bon, j'avais pris le temps de bien aéré sa chambre et de mettre des draps propre. Puis j'avais pris la voiture, direction l'aéroport de la ville, elle venait de l'autre bout du pays, de Miami. Je gare ma voiture, puis je vais au terminal où elle devait arriver.


©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 53
◂ DÉBARQUER LE : 16/09/2018
◂ BADSS : 583
◂ AGE : 18 ans
◂ ORIGINES : Américiane
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Lun 17 Sep 2018 - 23:58

delighted to welcome you to my daughter

Aaliyah avait été renvoyée, pas d'un établissement scolaire, pas d'un club quelconque, non de chez sa mère elle avait été trop loin pour cette dernière en fuguant trois jours, elle le savait elle l'avait fait exprès. Depuis quelques années elle cherchait à provoquer a pousser sa mère dans ses retranchements pour la faire réagir pour qu'elle se pose des questions sur le mal être de son adolescente mais les questions n'étaient jamais arrivé et plutôt que de se poser pour discuter avec sa fille elle l'avait sommé de faire ses valises et l'avait mit dans un avion direction chez son père. Dans le fond Aaliyah s'estimait gagnante elle voulait avoir une vraie relation avec son père même si la colère et la haine avait prit le dessus sur l'amour qu'elle ressentait pour lui, il avait été présent en dent de scie pour elle, a distance souvent ce qui n'était pas assez pour une petite fille et adolescente rebelle qui voulait avoir de l'attention. La brune n'allait sans doute pas être un doux présent pour son paternel il allait sans doute piquer pas mal de crise avec elle mais c'était une sorte de test pour voir si il l'aimait réellement et si il allait prendre sur lui pour réussir à noué une relation de père fille solide et durable.

Dans l'avion elle avait eut le temps de cogiter un peu elle appréhendait beaucoup les retrouvailles entre son père et elle ne sachant pas tellement ce que sa mère lui avait dit pour expliquer ce changement brusque de garde allait-il être en colère, allait-elle devoir entrer directement en conflit avec lui ou aurait-elle le droit à un peu de répit avant de partir en guerre pour lui faire payer ce qu'elle considérait comme un manque de présence et d'affection Al ne savait pas encore tellement et elle croisait les doigts pour ne pas avoir à trop s'énervée aujourd'hui se remettant a peine de se crise avec sa mère qui la rejetait pour ne plus avoir de source d'ennuis avant son remariage. En descendant de la voiture elle allait directement récupérer sa valise avant de chercher son père dans la foule de gens présent dans le terminal ou elle avait atterrit ne mettant pas trois ans à le repérer elle s'avança vers lui se forçant à ne pas trop sourire et à ne pas marcher trop vite. « Papa ! Voilà le boulet de service fraîchement envoyé de Miami» Même si elle voulait plus d'attention de son père elle aurait préférer qu'on ne la jette pas comme ça dans un avion mais qu'on lui laisse le choix elle aurait sans doute été plus ouverte à l'arrivée si elle avait eut son mot à dire sur son énième déménagement. « On rentre ?»

Si il lui répondait qu'il avait quelqu'un a voir ou quelque chose à faire la crise aurait sans doute lieu au milieu de l'aéroport un nouveau teste pour miss Aaliyah qui était la reine pour cela
Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 234
◂ DÉBARQUER LE : 15/06/2016
◂ BADSS : 1446
◂ AGE : 37 ans
◂ ORIGINES : Américain
◂ CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR MOI :
MON CARACTÈRE
Je suis une forte tête, aussi loin que je m'en souvienne je n'ai jamais respecté et accepter les autres. Je suis cependant un homme à l'écoute et je suis toujours prés à me battre contre l'injustice. Je suis franc et protecteur, j'aime le risque à tous les niveaux. Je suis très têtu, difficile de me faire entendre raison, je suis un meneur, sans aucun doute. Je suis un peu bourru aux premiers abords, je ne suis pas le genre d'homme à montrer mes sentiments, ni même à être romantique. Je suis possessif, peut être un peu trop, grand bagarreur, je trouve toujours les ennuies, je n'ai peur de rien, je peux même parfois être imprudent.

QUELQUES TRUCS SUR MOIS
je suis un ancien militaire + j'ai 8 frères et 5 soeurs + je suis aller dans une école catholique toute mon enfance + je participe à des course de voiture et moto,même si cela est totalement illégal  + j'ai fais trois ans de prison + je porte des lunette de temps en temps + je suis papa de quatre enfants + je parle très bien l'espagnol + petit j'ai eu une leucémie + je ne dors pas beaucoup + je suis un grand fan de burger + j'adore le surf, je suis même très  doué + je suis entré à la fac à l'âge de 15 ans + mon ex femme à 11 ans de plus que moi + je n'aime pas la nourriture chinoise + je suis allergique à l'arachide


MES RELATIONS

AALIYAH || ma fille aînée, ma petite princesse, je l'aime plus que tout au monde. Je regrette de ne pas avoir été assez présent.
SAMEIRA || nous nous connaissons depuis plusieurs années maintenant. Nous sommes de très bon amis, mais surtout des sexfriends. Nous faisons l'amour quand nous en avons envie, là où nous avons envie et surtout nous avons aucun tabous ensemble.
CLARISSA || ma petite soeur, la plus jeune, je suis très proche d'elle et très protecteur.
EMMA || ma petite soeur, je l'adore, je suis très protecteur envers elle.
RIVER || mon meilleur ami, nous nous connaissons depuis un long moment. J'ai confiance en lui et je sais que je peux compter sur lui.
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Mar 18 Sep 2018 - 13:55


delighted to welcome you to my daughter
J'avais eu 4 enfants avec mon ex femme, j'avais eux de filles et deux garçons, c'était parfait, j'avais eu des enfants jeune, oui je n'avais que 37 ans et j'avais déjà une fille de 18 ans, oui j'avais été un jeune père. Mon ex femme avait 48 ans, nous avions 11 ans d'écart, au début cela ne m'avait pas du tout déranger, bien au contraire, mais finalement avec le temps, je pense que cela m'aurais un peu déranger, 11 ans c'était beaucoup tout de même. Bref, j'avais eu une bonne nouvelle de mon ex femme, elle m'envoyait ma fille, car elle était devenu incontrôlable, bien entendu j'avais tout de suite accepté, depuis le temps que je voulais mes enfants prêt de moi.

J'attendais ma fille au terminal, j'avais hâte qu'elle arrive. Mon ex femme m'avait dit d'être stricte avec elle, mais je lui avais dis que j'allais appliquer ma méthode, cependant elle disait toujours que j'étais trop "le père copain" nous nous étions disputé au téléphone, comme tout le temps, c'était très compliqué entre elle et moi, des que nous parlions, nous nous prenons la tête. Bref, quand je vois ma fille arrivée, je lui fais un sourire, elle me dit alors « Papa ! Voilà le boulet de service fraîchement envoyé de Miami » je la regarde, je n'aimais pas qu'elle dise ce genre de chose, je lui tends les bras « Arrête de dire n'importe quoi...je suis très content que tu sois là... » j'étais réellement content, mes enfants été toute ma vie.

Je prends sa valise et je l’entraîne avec moi vers le parking, elle me demande alors « On rentre ? » je la regarde et je souris, elle venait vraiment vivre à la maison, je savais que j'allais devoir prendre mon rôle de père au sérieux et surtout faire en sorte que Aaliyah reprenne le droit chemin, je n'avais pas du tout envie qu'elle gâche sa vie « Oui, tu vas pouvoir t'installer comme ça... » je lui demande alors « Et le voyage c'est bien passé? » Je savais qu'elle avait eu plusieurs heures de vol.


©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 53
◂ DÉBARQUER LE : 16/09/2018
◂ BADSS : 583
◂ AGE : 18 ans
◂ ORIGINES : Américiane
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Mer 19 Sep 2018 - 11:24

delighted to welcome you to my daughter

Loin de se douter que les relations entre son père et sa mère était toujours aussi tendue Aaliyah était plus concentrée sur ce qu'allait être sa nouvelle vie maintenant qu'elle était de retour à San Diego elle voulait pouvoir trouvé un équilibre qui ferait taire la souffrance qu'elle ressentait depuis des années mais elle savait que cela n'arriverait pas du jour au lendemain.  Et il avait beau dire qu'il était content qu'elle soit là elle savait qu'il ne l'avait prit que parce que sa mère l'avait ordonné il n'y avait jamais eut de convocation au juges pour que la brune puisse dire qu'elle voulait vivre avec son père ce qui signifiait pour elle que son père était content de ne pas toujours l'avoir dans les jambes. « Tu serait heureux de m'avoir tu aurait demandé ma garde avant que maman ne décide que je n'étais plus assez bien pour sa nouvelle vie et qu'elle se débarrasse de moi comme si de rien n'était » Amère l'adolescente l'était et cela ne serait sans doute pas simple à géré pour l'adulte qui allait devoir prendre des pincette pour ne pas avoir le droit à la troisième guerre mondiale dans sa maison.

Il marquait un bon point parce qu'il la ramenait directement à la maison pour qu'elle puisse s'installer bonne nouvelle elle ne se sentait pas capable de voir quelqu'un sans se montrer terriblement mauvaise alors qu'elle n'était pas méchante dans le fond. Le suivant jusqu'au parking elle chercha son téléphone pour retirer le mode avion et pouvoir aller faire un tour sur les réseaux sociaux répondant à son père sans réellement le regardé. « M'installer ouai enfin ma chambre est installée normalement j'ai juste des fringues à ranger et des photos à rajouter sur mon mur » En espérant qu'il n'ai pas toujours à quelque chose qu'il ne fallait pas sinon la jeune femme serait sans doute fâchée mais normalement son père ne touchait à rien. « Long surtout que j'étais en colère alors j'ai ruminé beaucoup »  Dans les airs on avait pas trente six chose à faire après tout et quand on était pas en joie de voyager c'était tout de suite plus pénible mais bon elle était arrivée c'était donc derrière elle et la belle avait hâte d'être à la maison pour que le voyage soit de l'histoire ancienne.

« Je ne vais pas être un ange parce que je suis ici si c'est ce que vous croyez maman et toi vous vous trompez »  Aaliyah était de ce genre là mettre les choses au clair directement pour ne pas qu'on lui reproche ensuite son manque de franchise. Même si elle n'avait réussit à avouer à son père a quel point elle lui en vouait se contentant d'être froid et distante pour lui montrer qu'elle n'était pas totalement contente de le voir ne sachant pas si elle pouvait exprimer son sentiment d'abandon sans le blesser et cela n'était pas bon but non plus même si elle souffrait.

Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 234
◂ DÉBARQUER LE : 15/06/2016
◂ BADSS : 1446
◂ AGE : 37 ans
◂ ORIGINES : Américain
◂ CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR MOI :
MON CARACTÈRE
Je suis une forte tête, aussi loin que je m'en souvienne je n'ai jamais respecté et accepter les autres. Je suis cependant un homme à l'écoute et je suis toujours prés à me battre contre l'injustice. Je suis franc et protecteur, j'aime le risque à tous les niveaux. Je suis très têtu, difficile de me faire entendre raison, je suis un meneur, sans aucun doute. Je suis un peu bourru aux premiers abords, je ne suis pas le genre d'homme à montrer mes sentiments, ni même à être romantique. Je suis possessif, peut être un peu trop, grand bagarreur, je trouve toujours les ennuies, je n'ai peur de rien, je peux même parfois être imprudent.

QUELQUES TRUCS SUR MOIS
je suis un ancien militaire + j'ai 8 frères et 5 soeurs + je suis aller dans une école catholique toute mon enfance + je participe à des course de voiture et moto,même si cela est totalement illégal  + j'ai fais trois ans de prison + je porte des lunette de temps en temps + je suis papa de quatre enfants + je parle très bien l'espagnol + petit j'ai eu une leucémie + je ne dors pas beaucoup + je suis un grand fan de burger + j'adore le surf, je suis même très  doué + je suis entré à la fac à l'âge de 15 ans + mon ex femme à 11 ans de plus que moi + je n'aime pas la nourriture chinoise + je suis allergique à l'arachide


MES RELATIONS

AALIYAH || ma fille aînée, ma petite princesse, je l'aime plus que tout au monde. Je regrette de ne pas avoir été assez présent.
SAMEIRA || nous nous connaissons depuis plusieurs années maintenant. Nous sommes de très bon amis, mais surtout des sexfriends. Nous faisons l'amour quand nous en avons envie, là où nous avons envie et surtout nous avons aucun tabous ensemble.
CLARISSA || ma petite soeur, la plus jeune, je suis très proche d'elle et très protecteur.
EMMA || ma petite soeur, je l'adore, je suis très protecteur envers elle.
RIVER || mon meilleur ami, nous nous connaissons depuis un long moment. J'ai confiance en lui et je sais que je peux compter sur lui.
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Mer 19 Sep 2018 - 22:22


delighted to welcome you to my daughter
J'avais plusieurs fois demandé à ma femme, enfin à mon ex femme, de prendre les enfants plus souvent, de faire une garde partager si jamais je venais vivre à Miami, mais elle avait tout le temps refusé, me disant que je n'étais pas assez mature, elle me disait que je n'avais rien d'un vrai père, oui elle pouvait être cruelle parfois, surtout en ce qui concernait mon rôle de père. Son futur mari était un con, je l'avais déjà vu, c'était un homme d'une cinquantaine d'années et qui pensait tout connaitre de la vie, je l'avais envoyer se faire foutre lors de ma dernière visite à Miami, mon ex femme m'avait alors mis dehors, en me traitant de bon à rien. Nos enfants n'étaient pas au courant de la tension entre leur parents, heureusement, car ce n'était pas leur affaire, cependant nos discutions étaient toujours très tendus. Alors que je dis à ma fille que je suis super content de l'accueillir, elle me lance un pique, bon je pouvais m'y attendre, je savais qu'elle passait par un période compliquer « J'ai souvent demandé...mais...enfin tu connait ta mère...elle n'était pas trop pour, elle pensait que tu serais mieux avec elle... » au début je m'étais dit qu'elle n'avait pas tord, il y avait mieux comme père, mais le faite d'avoir ma fille, allait me laisser une chance de pouvoir renoué des liens avec elle.

Alors que nous allons vers le parking, je lui dis que nous allons bien chez nous, elle allait pouvoir s'installer comme cela. Elle me dit alors, sans me regarde, les yeux sur son téléphone et d'un ton pas très agréable « M'installer ouai enfin ma chambre est installée normalement j'ai juste des fringues à ranger et des photos à rajouter sur mon mur » je la regarde, bon ça allait être plus dure que prévu, mais j'allais tenir, j'aimais ma fille plus que tout au monde et j'étais prêt à tout pour elle. Je lui dis alors « On ne sais jamais, si il te manque des choses, nous pouvons aller les acheter ou si tu as besoin de chose supplémentaire... » je voulais vraiment que ma fille se sente comme chez elle, car c'était chez elle maintenant.

Je lui parle alors de son voyage, j'écoute sa réponse, elle ne voulait pas venir ici, je m'en suis douté, elle été ici car sa mère ne lui avait pas laisser le choix, peut être qu'elle aurait préféré rester là bas, mais bon elle était ici et nous allions pouvoir crée de véritable lien « J'imagine que tu aurais préférais rester avec ta mère, mais tu vas voir revenir à San Diego va te plaire...puis il y a une très bonne fac... » même si elle n'était pas contente d'être avec moi, je suis sûr qu'elle allait s'y faire, du moins je l’espérais.

Alors que nous arrivons à la voiture, elle me dit « Je ne vais pas être un ange parce que je suis ici si c'est ce que vous croyez maman et toi vous vous trompez » je la regarde et lui souris, puis je lui dis alors « Je ne voyais pas mes enfants comme des anges...avec moi comme père...je ne suis pas un ange non plus... » j'avais fais de grosse bêtises dans ma jeunesse, c'était pour cela que je m'étais engager dans l'armée, puis après l'armée, mais vieux démons étaient revenus.


©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 53
◂ DÉBARQUER LE : 16/09/2018
◂ BADSS : 583
◂ AGE : 18 ans
◂ ORIGINES : Américiane
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Mer 26 Sep 2018 - 19:48

delighted to welcome you to my daughter

Demandé il avait demandé comme si cela suffissait il ne pouvait pas faire appel à un juge comme tout le monde et se battre pour elle, après tout Aaliyah envoyait des signaux de mal être depuis des années maintenant et elle avait eut l'impression de n'être remarqué de personne et qu'une fois son soucis remarqué on l'avait envoyé dans un avion pour s'en débarrassé comme si de rien était. En plus elle n'était pas des plus agréable à vivre en ce moment souffrant et ne sachant pas l'exprimer autrement qu'avec des piques et de l'agressivité non contrôlé c'était à travailler sans aucun doute mais elle ne savait pas réellement comment faire et si son père allait pouvoir l'aider ou rendre la situation encore pire qu'elle ne l'était déjà avec sa mère. « Demandé ne suffit pas tu aurait pu prendre un avocat et te battre je n'étais pas bien avec elle et j'ai tout fait tout tout tout fait pour vous le faire remarquez avant que cela ne soit encore pire et vous avez juste attendu comme si de rien était »  Maintenant il fallait qu'elle se mette dans sa nouvelle vie dans son retour chez son père et cela allait passer par son installation ou plutôt réinstallation dans sa chambre qui était normalement en place si son père n'avait rien touché avant son arrivée mais elle aurait sans doute enive de refaire la décoration alors il n'avait pas totalement tord dans ce qu'il lui disait et proposait elle aurait sans doute besoin d'aller faire les magasins pour se sentir parfaitement bien à nouveau ici. « Oui je vais sans doute changer ma déco celle que j'avais faite pour ici date un peu maintenant et j'ai changée depuis ça collera sans doute plus trop »  Ce qui était normal quand on grandissait on changeait de coup on affirmait son caractère et en même temps ce qu'on aimait ou n'aimait pas ce qui n'était pas toujours simple à suivre pour ceux nous entourant.

Son père la questionna sur son voyage la brunette ne put pas cacher qu'elle avait été en colère durant le vol ayant l'impression de n'être qu'un paquet échangé de parent à parent sans avoir son mot à dire sans que l'autre ne veuille vraiment d'elle une obligation voilà ce qu'elle pensait être. « Non pas forcément mais j'aurais aimée qu'on me fasse revenir ici parce que je l'avais demandé et que tu le voulais plutôt que de ne pas te laisser le choix et me foutre dans un avion comme si j'étais un simple colis. Je sais j'ai déjà vécue ici c'est pas comme si je ne connaissais pas mais ça aurait pu mieux se faire »  L'art et la manière n'avait pas été respecté et cela ne mettait pas la jeune ado dans les meilleures disposition possible pour ses retrouvailles avec son père qui se demandait sans doute ce qui allait l'attendre avec sa fille h24 à la maison désormais. Aaliyah le mit en garde elle n'allait pas être un ange simplement parce qu'ils l'avaient changer d'endroit de vie cela ne fonctionnerait pas comme ça et son père ne semblait pas avoir de faux espoir ce qui était une bonne chose. « Je ne peux que validé ça et au moins si on est sur la même longueur d'onde cela nous évitera des prises de tête inutile»   Il valait sans doute mieux faire le point dès le début pour ne pas avoir de conversation houleuse pas la suite et ne pas empirer une situation qui n'était déjà pas simple.


Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 234
◂ DÉBARQUER LE : 15/06/2016
◂ BADSS : 1446
◂ AGE : 37 ans
◂ ORIGINES : Américain
◂ CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR MOI :
MON CARACTÈRE
Je suis une forte tête, aussi loin que je m'en souvienne je n'ai jamais respecté et accepter les autres. Je suis cependant un homme à l'écoute et je suis toujours prés à me battre contre l'injustice. Je suis franc et protecteur, j'aime le risque à tous les niveaux. Je suis très têtu, difficile de me faire entendre raison, je suis un meneur, sans aucun doute. Je suis un peu bourru aux premiers abords, je ne suis pas le genre d'homme à montrer mes sentiments, ni même à être romantique. Je suis possessif, peut être un peu trop, grand bagarreur, je trouve toujours les ennuies, je n'ai peur de rien, je peux même parfois être imprudent.

QUELQUES TRUCS SUR MOIS
je suis un ancien militaire + j'ai 8 frères et 5 soeurs + je suis aller dans une école catholique toute mon enfance + je participe à des course de voiture et moto,même si cela est totalement illégal  + j'ai fais trois ans de prison + je porte des lunette de temps en temps + je suis papa de quatre enfants + je parle très bien l'espagnol + petit j'ai eu une leucémie + je ne dors pas beaucoup + je suis un grand fan de burger + j'adore le surf, je suis même très  doué + je suis entré à la fac à l'âge de 15 ans + mon ex femme à 11 ans de plus que moi + je n'aime pas la nourriture chinoise + je suis allergique à l'arachide


MES RELATIONS

AALIYAH || ma fille aînée, ma petite princesse, je l'aime plus que tout au monde. Je regrette de ne pas avoir été assez présent.
SAMEIRA || nous nous connaissons depuis plusieurs années maintenant. Nous sommes de très bon amis, mais surtout des sexfriends. Nous faisons l'amour quand nous en avons envie, là où nous avons envie et surtout nous avons aucun tabous ensemble.
CLARISSA || ma petite soeur, la plus jeune, je suis très proche d'elle et très protecteur.
EMMA || ma petite soeur, je l'adore, je suis très protecteur envers elle.
RIVER || mon meilleur ami, nous nous connaissons depuis un long moment. J'ai confiance en lui et je sais que je peux compter sur lui.
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Sam 29 Sep 2018 - 0:33


delighted to welcome you to my daughter
Je dis à ma fille que je suis super content de l'accueillir, depuis le temps que je demandais à mon ex femme de me laisser prendre mes enfants plus souvent, mais bon elle avait toujours refusée. J'étais même venu vivre quelques mois à Miami, mais bon j'avais du rentré pour San Diego. Enfin, ma fille me dit alors « Demandé ne suffit pas tu aurait pu prendre un avocat et te battre je n'étais pas bien avec elle et j'ai tout fait tout tout tout fait pour vous le faire remarquez avant que cela ne soit encore pire et vous avez juste attendu comme si de rien était » je la regarde, elle m'en voulait, mais je ne pouvais pas lui en vouloir, je n'avais pas du tout été un bon père, j'avais été beaucoup trop absent. Des fois je me disais que ce qu'elle faisait était totalement ma faute. Je la regarde et je lui dis alors « Aller en justice? Lia...tu sais bien que mon dossier n'était pas super...face à ta mère, je n'aurais pas gagner dans un tribunal...je sortais tout juste de prison... » oui, je n'aurais jamais gagné. Mais j'aurais peut être du essayer, oui j'aurais du.  

Alors qu'elle me demande alors si nous rentrons, je lui dis que oui, je lui dis même qu'elle allait pouvait s'installé, je lui propose même d'aller faire les magasin afin qu'elle redécore sa chambre, elle semble partante, je lui fais un sourire, c'était le moment de passé un moment avec ma fille, nous allions pouvoir lui acheter des nouvelles choses pour sa chambre. J'avais tendance à trop gâter mes enfants, mais je les aimaient plus que tout. « Oui, j'y ai pensé...il y a un très grand centre commercial, tu vas trouver ton bonheur... » je lui fais un petit sourire, je voulais vraiment faire de mon mieux pour ma fille.

Nous parlons alors de son voyage, elle m'ouvre un peu son coeur, je l'écoute et je lui dis alors « Je suis vraiment content que tu vienne vivre ici...tu n'es pas un paquet ma chérie... ». Ma fille me ressemble sur plein de chose, elle est direct avec moi, me disant qu'elle ne comptait pas être un ange. Je rigole et lui dis qu'avec un père comme moi, je sais que mes enfants ne peuvent pas être des anges. Quand elle me réponds, je la regarde. Je ne comptais pas la laisser tout faire, j'allais essayer de la reprendre en main, je lui dis alors « Malgré cela...il faudra que l'on se pose sérieusement afin de parler des règles à la maison...rien de méchant, mais des règles sont nécessaire pour vivre en parfaite harmonie... » je lui fais un petit sourire.  


©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 53
◂ DÉBARQUER LE : 16/09/2018
◂ BADSS : 583
◂ AGE : 18 ans
◂ ORIGINES : Américiane
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Dim 7 Oct 2018 - 11:32

delighted to welcome you to my daughter

Pour Aaliyah c'était simple son père ne c'était jamais battu il était trop simple de simplement demandé à sa mère de lui filer la garde des enfants ils ne c'étaient pas séparer en bon terme il ne fallait pas être devin pour savoir que la réponse de la femme serait toujours négative et cela ne plaisait pas réellement à la jeune fille. Oui allait en justice n'aurait sans doute pas donné justice au père de famille mais il aurait ainsi prouvé à ses enfants qu'ils comptaient réellement pour eux et qu'il souhaitait les avoir avec lui, cela aurait été un bon début et les jeunes auraient sans doute été bien moins récalcitrant enfin surtout la plus âgée qui n'était clairement pas un cadeau depuis quelques années maintenant. « L'important n'est pas que tu gagne mais que tu nous prouve que tu était prêt à te battre pour nous tu n'as rien tenter, rien tu est resté dans ta peur de maman et aucun de vous deux n'a jamais écouté ce qu'on lui disait sur ce qu'on voulait tu aurait du tenter et y aller même si c'était pour perdre» Et elle lui en voudrait sans doute toujours un peu pour avoir baisser les bras avant même d'avoir tenter ce qui aurait réellement pu lui rendre ses enfants.

La brunette voulait après son installation pouvoir refaire son installation et son père lui parla d'un grand centre commercial ce qui lui irait à merveille la jeune fille adorait faire les magasins elle pouvait y passer des journées entières dans les rayons de boutique aussi diverses que variée parce qu'elle adorait ça et la déco était un de ses trucs préférer elle changeait sa chambre à chaque saison chez sa mère et son père allait devoir suivre ses envies parfois un peu folle pour décorer sa tanière et un peu le reste de la maison elle avait tendance à s'éparpiller mais elle ne lui dirait pas tout de suite pour qu'il ne commence pas direct à lui mettre des interdits. « Centre commercial ce mot fait déjà mon bonheur je pourrais passer des journées entières dans les magasins si j'avais le temps de le faire mais la médecine ça prend du temps» Beaucoup de temps pour pouvoir tenir et réussir dans ce domaine qui n'était pas à la porter de tout le monde et qui connaissait de partout dans le monde le plus haut taux d'abandon en milieu de parcours, Aaliyah elle n'était pas du genre à abandonner alors elle mettait souvent ses autres passions de côté pour se laisser le temps de bosser énormément ses cours et réussir ses années les unes après les autres et avoir son diplôme sans avoir à redoubler une seule fois.

Quand le sujet du voyage arrive sur le tapis la jeune femme ne peut s'empêcher de lui ouvrir un peu son cœur et de lui faire partir de son impression de n'être qu'un paquet que ses parents se refile quand elle devint trop chiante pour l'un, elle n'y peut rien elle se sent comme cela pour le moment. « C'est ce que tu dis maintenant mais tu va voir mes conneries et tu va vouloir me renvoyer à l'expéditeur maman me disait tout le temps qu'elle était heureuse de nous élevé et hop dans un avion tu brise mon nouveau bonheur avec ma nouvelle famille» Aaliyah n'avait que dix huit ans elle restait une ado dans le fond et le rejet de sa mère était dur à encaisser autant que l'absence de son père qui n'avait pas pu occuper la place qui lui était dû pendant plusieurs période de la vie de sa fille. En tout cas la brunette le met en garde elle ne sera pas un ange loin de là et il risque d'avoir des soucis avec elle mais cela ne semble pas l'étonné après tout il n'est pas un ange lui non plus, cependant il parle quand même de règle à fixé. Lia n'est pas bête elle sait qu'elle va en avoir mais elle sait aussi qu'elle en enfreindra parce qu'elle est dans cette spirale et qu'elle ne pourra pas redevenir un agneau en moins de deux. « Fait attention à tes règles maman m'en a mit de trop résultat je me suis tatouée, je me drogue, j'ai couché avec des garçons et j'ai fugué. Réfléchie à celle qui te semble le plus importante si tu veut avoir une chance que je les suivent»  Tout balancer à la tronche de son père n'était sans doute pas un cadeau mais elle jouait carte sur table au moins et elle ne savait pas ce que sa mère avait partager avec lui là au moins il était au courant de tout.





Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 234
◂ DÉBARQUER LE : 15/06/2016
◂ BADSS : 1446
◂ AGE : 37 ans
◂ ORIGINES : Américain
◂ CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR MOI :
MON CARACTÈRE
Je suis une forte tête, aussi loin que je m'en souvienne je n'ai jamais respecté et accepter les autres. Je suis cependant un homme à l'écoute et je suis toujours prés à me battre contre l'injustice. Je suis franc et protecteur, j'aime le risque à tous les niveaux. Je suis très têtu, difficile de me faire entendre raison, je suis un meneur, sans aucun doute. Je suis un peu bourru aux premiers abords, je ne suis pas le genre d'homme à montrer mes sentiments, ni même à être romantique. Je suis possessif, peut être un peu trop, grand bagarreur, je trouve toujours les ennuies, je n'ai peur de rien, je peux même parfois être imprudent.

QUELQUES TRUCS SUR MOIS
je suis un ancien militaire + j'ai 8 frères et 5 soeurs + je suis aller dans une école catholique toute mon enfance + je participe à des course de voiture et moto,même si cela est totalement illégal  + j'ai fais trois ans de prison + je porte des lunette de temps en temps + je suis papa de quatre enfants + je parle très bien l'espagnol + petit j'ai eu une leucémie + je ne dors pas beaucoup + je suis un grand fan de burger + j'adore le surf, je suis même très  doué + je suis entré à la fac à l'âge de 15 ans + mon ex femme à 11 ans de plus que moi + je n'aime pas la nourriture chinoise + je suis allergique à l'arachide


MES RELATIONS

AALIYAH || ma fille aînée, ma petite princesse, je l'aime plus que tout au monde. Je regrette de ne pas avoir été assez présent.
SAMEIRA || nous nous connaissons depuis plusieurs années maintenant. Nous sommes de très bon amis, mais surtout des sexfriends. Nous faisons l'amour quand nous en avons envie, là où nous avons envie et surtout nous avons aucun tabous ensemble.
CLARISSA || ma petite soeur, la plus jeune, je suis très proche d'elle et très protecteur.
EMMA || ma petite soeur, je l'adore, je suis très protecteur envers elle.
RIVER || mon meilleur ami, nous nous connaissons depuis un long moment. J'ai confiance en lui et je sais que je peux compter sur lui.
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Lun 8 Oct 2018 - 10:52


delighted to welcome you to my daughter
J'avais encore du mal à croire que j'avais fais de la prison, moi, en prison, alors que j'étais un ancien militaire et que je venais d'une famille très correcte. Mais bon j'avais jouer avec le feu, j'avais fais des choses interdites, je m'étais donc retrouvé en cellule. Bien entendu je l'avais tout de suite regretté, car cela m'éloignait encore de mes enfants. Je ne pouvais pas revenir en arrière, mais je pouvais devenir un père bien, d'ailleurs depuis ma sortie de prison, j'avais fais tout ce que je pouvais pour mes enfants, ils étaient tout pour moi. Mon ex femme me mettait des battons dans les roues et son nouveau mari aussi, qu'elle crétin ce mec, je ne pouvais pas me le voir. Puis le faite qu'il vive sous le même toit que trois de mes enfants, me rendait fou.

Alors que je viens de récupérer ma fille à l'aéroport, je lui explique que je n'avais pas pu demander la garde, que mon ex femme avait refuser et que vu mon dossier, le tribunal aurait refuser, je n'étais pas le père, ni même l'homme parfait. Ma fille n'est pas du genre à ne pas donner son avis, elle est un peu comme moi, mais j'ai peur qu'elle soit tout aussi impulsif que moi. J'écoute ce qu'elle me dit, elle n'avait pas tord, j'aurais du aller au tribunal, mais bon, je n'avais pas tenter, car je savais que c'était cause perdu « Effectivement j'aurais du le faire...mais bon on ne peut pas revenir en arrière... » je me disais que c'était dommage, car je ferais plein de chose différemment, sauf le divorce.

Je lui propose de rentré à la maison et qu'elle s'installe dans sa chambre, puis que l'on aille dans un centre commercial, afin qu'elle puisse choisir des éléments de décorations pour sa chambre. La déco ce n'était pas mon truc, pas du tout même. Sameira et River m'avait poussé à changer des petites choses chez moi, afin que cela fasse plus convivial. Ma fille me dit qu'elle adore les centres commerciaux, mais qu'elle n'a que très peu de temps, car elle fait des études de médecine. Je suis très fière qu'elle fasse ces études, je sais qu'elle va y arriver, car c'est une battante. Je la regarde et lui demande « Oh je suis sûr que tu vas trouver un peu temps...il n'y a pas de mal à se faire plaisir de temps en temps...et sinon tu as déjà une idée de ta spécialisation en médecine? » je ne sais pas qu'elle domaine dans la médecine lui plait le mieux.

Nous sommes dans la voiture et je lui parle de son voyage, elle se confie à moi, je suis content dans un sens, mais ce qu'elle me dit me fait de la peine. Car même si sa mère m'a demander de la prendre, je sais qu'elle l'aime, mais elle n'arrivait plus à gérer la situation. Je regarde ma fille et lui dit « Tu as déjà programmer de faire des conneries...cool...je ne serais pas surpris comme cela...tu sais ta mère t'aime...elle à juste été déborder... » Aaliyah lui en avait fait voir. J'avertie cependant que j'allais mettre des règles en place, rien de trop gros, car elle avait quand même 18 ans, ce n'était plus une petite fille. Elle me parle alors des règles de sa mère et de ce qu'elle à fait. Connaissant sa mère, elle avait du mettre des règle très strict, trop strict. Ce qui est drôle c'est que moi, j'avais eu des règles très strict quand je vivais chez mes parents, on ne rigolait pas avec l'autorité. « Le tatouage je n'ai rien contre, les garçons ces de ton âge...mais avec modération, la drogue...franchement Lia...toi qui veux être médecin, tu trouve cela correcte? Tu veux vraiment foutre toutes tes études en l'air? » quand sa mère m'avait parler de la drogue, j'avais eu de la peine et je m'en été voulu, car mon enfant voulait se détruire de la pire des façon.  


©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 53
◂ DÉBARQUER LE : 16/09/2018
◂ BADSS : 583
◂ AGE : 18 ans
◂ ORIGINES : Américiane
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Mer 24 Oct 2018 - 16:19

delighted to welcome you to my daughter

Les adultes avaient souvent tendance à ce cacher derrière des je n'aurais pas pu faire mieux, j'ai fais ce qui m'était possible ou c'était perdu d'avance Aaliyah elle n'acceptait pas cela parce qu'elle savait que même si cela était cause perdu il aurait dû tenter de récupérer la garde de ses enfants cela leur aurait prouvé qu'ils avaient une réelle importance pour lui. Et pour cela elle mettrait sans doute du temps à pardonner son père et à pouvoir passer outre pour construire une relation correcte avec lui à nouveau. «Non on ne peux pas et vous avez tout détruit» Ses deux parents étaient fautifs pour elle son père de ne pas s'être assez battue sa mère d'avoir cru que son nouveau mec pourrait suffire à ses enfants à la place de leur père biologique. Le divorce avait déjà été un coup dur mais leur comportement après n'avait pas aidé à garder la famille unie et soudée laissant les enfants un peu perdu au milieu de conflit d'adulte qui n'aurait normalement pas dû les toucher de la sorte. Aaliyah avait du coup hâte de rentrer et de pouvoir faire la liste de la déco qu'elle voulait aller acheter cela l'occuperait et elle ferait une chose qui lui plaisait pour ne pas avoir à trop pensé au fait qu'elle vivait désormais avec son père parce que sa mère ne voulait plus avoir à s'occuper d'elle. Oublier le rejet et l'impression d'être un fardeau c'était ce que voulait la brunette même si elle savait qu'elle en ferait voir de toute les couleurs à son paternel elle ne pourrait pas oublier des années de jeune fille rebelle et puis elle se droguait et cela influençait beaucoup son humeur, on arrêtait pas la drogue comme ça le pauvre père de famille allait donc en baver avec son ado et la séance shopping serait sans doute son seul moment de repos avant longtemps.

« Je trouve déjà tout juste le temps de dormir manger et me laver alors trouvé le temps de m'amuser risque d'être difficile à moins de sacrifier une de ses choses là, ce que je faisais chez maman je dormais peu pour pouvoir sortir un peu. Néonatalogie c'est le service pour les bébés ayant de graves soucis de santé» Aaliyah savait depuis le début que cela serait avec les enfants qu'elle voulait travailler mais elle avait mit un temps pour choisir entre la pédiatrie pure et dure et un service plus complexe avec des responsabilités encore plus lourde et finalement lors d'un stage son choix c'était arrêté et n'avait plus jamais bouger d'un iota. Si parler de son orientation était un sujet sans grand danger parler de son voyage était déjà beaucoup plus risqué, elle en voulait tellement à sa mère qu'elle était très remonté ayant l'impression de n'être qu'un objet qu'on pouvait promener comme on le souhaitait. « Au moins je te préviens tu saura à quoi d'attendre. Débordé parce que vous croyez que ça me plaît à moi d'être comme ça ? moi aussi je suis débordée et ça personne n'en a quelque chose à faire elle veux juste pas que je gâche son mariage» La rancune était tenace à cette âge là et Aaliyah avait en plus un fort caractère alors elle n'était pas prête à rendre les armes faisant sa liste de connerie déjà faite à son père pour qu'il se prépare à tout ne sachant pas ce que sa mère avait ou non rapporter. « Je ne dis pas que c'est correct et j'ai des super note malgré la drogue je voulais juste me défoncer une fois ou deux pour oublier mais on tombe vite dedans et après on peut plus s'en passer comme ça » Comme beaucoup la jeune fille avait penser pouvoir contrôlé cette substance pouvoir s'empêcher d'être accro mais comme beaucoup elle c'était faite avoir.




Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 234
◂ DÉBARQUER LE : 15/06/2016
◂ BADSS : 1446
◂ AGE : 37 ans
◂ ORIGINES : Américain
◂ CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR MOI :
MON CARACTÈRE
Je suis une forte tête, aussi loin que je m'en souvienne je n'ai jamais respecté et accepter les autres. Je suis cependant un homme à l'écoute et je suis toujours prés à me battre contre l'injustice. Je suis franc et protecteur, j'aime le risque à tous les niveaux. Je suis très têtu, difficile de me faire entendre raison, je suis un meneur, sans aucun doute. Je suis un peu bourru aux premiers abords, je ne suis pas le genre d'homme à montrer mes sentiments, ni même à être romantique. Je suis possessif, peut être un peu trop, grand bagarreur, je trouve toujours les ennuies, je n'ai peur de rien, je peux même parfois être imprudent.

QUELQUES TRUCS SUR MOIS
je suis un ancien militaire + j'ai 8 frères et 5 soeurs + je suis aller dans une école catholique toute mon enfance + je participe à des course de voiture et moto,même si cela est totalement illégal  + j'ai fais trois ans de prison + je porte des lunette de temps en temps + je suis papa de quatre enfants + je parle très bien l'espagnol + petit j'ai eu une leucémie + je ne dors pas beaucoup + je suis un grand fan de burger + j'adore le surf, je suis même très  doué + je suis entré à la fac à l'âge de 15 ans + mon ex femme à 11 ans de plus que moi + je n'aime pas la nourriture chinoise + je suis allergique à l'arachide


MES RELATIONS

AALIYAH || ma fille aînée, ma petite princesse, je l'aime plus que tout au monde. Je regrette de ne pas avoir été assez présent.
SAMEIRA || nous nous connaissons depuis plusieurs années maintenant. Nous sommes de très bon amis, mais surtout des sexfriends. Nous faisons l'amour quand nous en avons envie, là où nous avons envie et surtout nous avons aucun tabous ensemble.
CLARISSA || ma petite soeur, la plus jeune, je suis très proche d'elle et très protecteur.
EMMA || ma petite soeur, je l'adore, je suis très protecteur envers elle.
RIVER || mon meilleur ami, nous nous connaissons depuis un long moment. J'ai confiance en lui et je sais que je peux compter sur lui.
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Jeu 25 Oct 2018 - 23:42


delighted to welcome you to my daughter
J'avais pris que des mauvais chemin après avoir quitté l'armée. Il y a tellement de chose que j'aurais aimé faire autrement, mais bon je ne le pouvais pas et nous allions devoir faire avec. Avec Aaliyah nous parlons du faite que je n'avais pas demandé la garde de mes enfants, je n'avais pas tenter, car c'était cause perdu. Mais bon ma fille me dit que j'aurais du le faire, juste pour leur prouver que je les aimaient. J'avais pas assuré à 100% comme père, il y a des choses que j'aurais pu mieux faire, mais j'étais prêt à me rattraper, j'avais le droit à une seconde chance tout de même. Je dis alors à ma fille que l'on ne pouvais pas repartir en arrière, elle me dit alors «Non on ne peux pas et vous avez tout détruit» je la regarde, elle sais être cruelle. Je lui dis alors alors « Ta mère et moi ne sommes pas responsable de tout Aaliyah... » ma fille avait aussi fait des mauvais choix et tout c'était pas de notre faute.

Alors que nous sommes dans la voiture, nous parlons d'autre chose, de ces études et surtout du faite qu'elle devait aussi prendre du temps pour elle en dehors de la fac. Aaliyah n'avait pas tout de l'enfer rebelle, la preuve elle allait à tout ces cours et surtout elle était une très bonne élève, elle était motivé pour ces cours et se donnait à fond. Elle me parle de la branche qu'elle avait choisit, je la regarde, je suis assez touché, c'est beau ce qu'elle à choisis. Je dis alors à ma fille « Tu as choisis un service très courageux et touchant...ça m'impressionne... » je lui fais un sourire, oui j'étais très fière de ma fille, très fière même.

Nous passons alors à un sujet de conversation moins agréable, son comportement, son voyage et sa relation avec sa mère. J'essaye de lui faire comprendre que malgré tout sa mère l'aime, mais ma fille a de la répartie. Je l'écoute et je souris, elle me ressemblait beaucoup, beaucoup top même. « Je suis sûr que tu vas lui manqué...mais moi je suis content de t'avoir ici avec moi...on va rattraper le temps perdu... » je lui fais un sourire, oui je voulais rattraper le temps perdu, je voulais être là à 100% pour ma fille.

Le sujet d'après est très délicat, son addiction à la drogue. Il était hors de question que je la laisse se détruire et je ne parlais pas de ces études, mais surtout de sa santé. Je la regarde, elle me parle et j'écoute, je peux la comprendre, après mes grave blessure lors d'une mission à l'armée, j'avais crée une dépendance à un anti-douleur. Je dis alors à ma fille « Oui...j'ai connu cela...je vais t'aider à te débarrassé de cela...mais tu vas devoir apprendre à décrocher...c'est important ma chérie... » oui j'avais peur pour ma fille, je ne voulais pas du tout qu'elle se détruise.


©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 53
◂ DÉBARQUER LE : 16/09/2018
◂ BADSS : 583
◂ AGE : 18 ans
◂ ORIGINES : Américiane
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Lun 5 Nov 2018 - 23:00

delighted to welcome you to my daughter

Pas responsable de tout c'était bien facile de dire ça mais ils étaient responsable d'elle, c'était à eux de lui indiquer le chemin à suivre et ils ne l'avaient pas fait trop occuper à se prendre la tête, trop occuper à se trouver une nouvelle famille et lui dire qu'ils n'étaient pas responsable de tout ne ferait pas redescendre sa colère bien au contraire elle ne ferait sans doute qu'empirer avec ce genre de phrase. «C'était à vous de vous occupez de moi, à elle de voir les signes que j'envoyais j'ai pas plongé tête baissé dans les problèmes j'ai tenté de lui parler elle avait pas le temps de m'écouté, j'ai fais mes choix mais vous étiez la cause de ces choix là» Oui elle avait sa part de faute parce qu'elle avait choisit la mauvaise manière de se faire remarquer mais elle n'avait pas fait ça sans raison si elle avait eut des parents à l'écoute quand elle avait céder face à la souffrance qu'elle ressentait elle n'en serait pas là aujourd'hui et sa colère était autant diriger vers sa mère qui n'avait pas su écouté et prendre le temps que contre son père qui n'était pas assez présent de part la distance.

Parler de son choix de spécialisation les éloignaient un peu du sujet épineux et permettait à la jeune femme d'être plus calme et plus souriante elle aimait la voie qu'elle avait choisit et son choix d'affectation était une fierté pour elle car peu de jeune partait dans ce genre de chose cherchant le frisson avant tout alors qu'elle voyait vraiment le besoin d'aider et de sauver des vies comme une priorité et quoi de mieux que de sauver une vie qui venait à peine de commencer pour faire une bonne action et être réellement utile à la société. « Je veux bien faire je veux pouvoir aider et on ne peut pas faire plus en besoin qu'un nourrisson venant de naître. Je ne voulais pas choisir pour la gloire mais vraiment aider et c'est pas un service beaucoup demandé j'ai facilement eut une place pour mes études» Elle n'avait pas eut à se battre comme certain de ses camarades ayant pris des services plus demandé et ayant le droit à une compétition pour obtenir une place qui était limité.

Enfin son père parla du voyage se qui ramena la conversation sur un sujet plutôt tendu elle avait l'impression d'être une boule qu'on se renvoyait quand on en avait marre et elle en voulait beaucoup à sa mère et elle ne pouvait pas cacher son ressentiment quand elle en parlait. Aaliyah n'était après tout qu'une adolescente elle avait dix huit ans elle ne contrôlait pas encore tout à fait son caractère et cela c'était vu dans les bêtises qu'elle avait pu faire. « Je ne pense pas lui manquer beaucoup elle a sa nouvelle famille maintenant. Tu pense qu'on peut réellement rattraper le temps qu'on a perdu ? Je sais pas si cela se rattrape réellement comme on peut le voir dans les films» Sans doute était-elle un peu trop sérieuse et pessimiste mais Al ne pensait pas qu'on puisse rattraper le temps passer juste évité de faire les mêmes erreurs pour ne pas en perdre en plus mais son père avait sans doute une autre vision de la chose.

Quand à la drogue elle c'était faite avoir comme beaucoup en pensant pouvoir jouer avec le feu sans tomber dans le brasié et elle c'était brûlée et la voilà maintenant addict et pas certaine de pouvoir s'en sortir sans détruire ce qu'elle avait fait au niveau de ses études ne sachant pas si elle pourrait géré un cursus de médecine et un sevrage qui comportait des crises de manque. « J'ai peur d'affronter le manque je veux pas finir comme une loque et ne pas réussir à suivre mes études parce que je suis obnubilé par le manque je sais que c'est important mais j'ai peur » Et ça elle pouvait sans doute l'avoué à son père après tout il était là pour l'aider et elle ne devait pas lui cacher qu'elle avait peur.




Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 234
◂ DÉBARQUER LE : 15/06/2016
◂ BADSS : 1446
◂ AGE : 37 ans
◂ ORIGINES : Américain
◂ CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR MOI :
MON CARACTÈRE
Je suis une forte tête, aussi loin que je m'en souvienne je n'ai jamais respecté et accepter les autres. Je suis cependant un homme à l'écoute et je suis toujours prés à me battre contre l'injustice. Je suis franc et protecteur, j'aime le risque à tous les niveaux. Je suis très têtu, difficile de me faire entendre raison, je suis un meneur, sans aucun doute. Je suis un peu bourru aux premiers abords, je ne suis pas le genre d'homme à montrer mes sentiments, ni même à être romantique. Je suis possessif, peut être un peu trop, grand bagarreur, je trouve toujours les ennuies, je n'ai peur de rien, je peux même parfois être imprudent.

QUELQUES TRUCS SUR MOIS
je suis un ancien militaire + j'ai 8 frères et 5 soeurs + je suis aller dans une école catholique toute mon enfance + je participe à des course de voiture et moto,même si cela est totalement illégal  + j'ai fais trois ans de prison + je porte des lunette de temps en temps + je suis papa de quatre enfants + je parle très bien l'espagnol + petit j'ai eu une leucémie + je ne dors pas beaucoup + je suis un grand fan de burger + j'adore le surf, je suis même très  doué + je suis entré à la fac à l'âge de 15 ans + mon ex femme à 11 ans de plus que moi + je n'aime pas la nourriture chinoise + je suis allergique à l'arachide


MES RELATIONS

AALIYAH || ma fille aînée, ma petite princesse, je l'aime plus que tout au monde. Je regrette de ne pas avoir été assez présent.
SAMEIRA || nous nous connaissons depuis plusieurs années maintenant. Nous sommes de très bon amis, mais surtout des sexfriends. Nous faisons l'amour quand nous en avons envie, là où nous avons envie et surtout nous avons aucun tabous ensemble.
CLARISSA || ma petite soeur, la plus jeune, je suis très proche d'elle et très protecteur.
EMMA || ma petite soeur, je l'adore, je suis très protecteur envers elle.
RIVER || mon meilleur ami, nous nous connaissons depuis un long moment. J'ai confiance en lui et je sais que je peux compter sur lui.
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Mar 6 Nov 2018 - 23:23


delighted to welcome you to my daughter
Avec mon ex femme nous n'avions pas toujours étaient en guerre, nous avions été amoureux. Bien qu'elle soit plus vielle que moi, j'avais aimé ma femme, mais bon au fil des années nous avions commencé à nous prendre la tête, nous avions commencer à nous crié dessus. Je pense que la différence d'âge n'avait rien arranger. Je savais que nos enfants avaient souffert de nos disputes et de notre séparation. Mon ex femme, après notre séparation m'avait rapproché ma relation avec Sameira, me disant que maintenant j'allais vers des plus jeunes, oui même une fois séparé et divorcé, nos disputent n'avait pas cesser. Enfin, aujourd'hui été un grand jour, ma fille allait venir vivre avec moi et j'étais fou de joie, j'aimais ma fille plus que tout au monde, mes enfants étaient ce que j'avaient de plus chére dans ma vie.

Alors que je parle avec ma fille, je l'écoute me parler, ce qu'elle me dit me fait de la peine d'un côté, car je n'avais pas assuré. Mais ma fille avait ces tord, elle avait fait des mauvais choix et elle ne pouvait pas tout nous reprocher. Je l'écoute, des qu'elle finit de parler, je lui dis alors « En tout des cas maintenant tu peux compter sur moi... » oui j'allais être un père au mieux pour elle, j'allais être là pour elle.

Nous parlons alors de ces études et je la vois sourire, elle aime vraiment ce qu'elle fait et j'en suis ravis, je voulais qu'elle ai un bel avenir. Elle me parle de la spécialité qu'elle a choisis, les bébés, elle veut travailler avec les nouveaux nés. Elle parle de ces études avec tellement de passion, c'est beau à voir « Je suis fière de toi ma chérie... » oui très fière même.

Je lui parle alors de son voyage, un sujet sensible. Car ma fille a l'impression d'être un paquet que sa mère et moi nous passions. Pour ma part je ne vois pas du tout cela comme ça, moi je suis juste ravis de voir ma fille avec moi, d'ailleurs je lui dis que nous allions pouvoir rattraper le temps perdu, mais elle me fait remarquer que ce n'est pas possible. « Bon peut être pas rattraper tout le temps, mais faire en sorte que l'avenir soit mieux...je le veux vraiment... » je lui fais un sourire.

Puis nous parlons de ces problèmes de drogues, elle me dit qu'elle a peur d'affronté le manque. Je la regarde et je lui dis « Je te comprends et cela fait peur...pendant un moment je ne pouvais pas me passer d'anti-douleur et de somnifère...j'ai souffert de devoir arrêter...mais je t'assure que quand tu n'es plus dépendant, cela fait un bien fou...je suis prêt à t'aider...à te soutenir... » oui j'étais prêt à aider ma fille, je savais qu'elle souffrait, j'étais passer par là.


©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 53
◂ DÉBARQUER LE : 16/09/2018
◂ BADSS : 583
◂ AGE : 18 ans
◂ ORIGINES : Américiane
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Ven 9 Nov 2018 - 18:01

delighted to welcome you to my daughter

Les problèmes d'adulte dans un monde idéal n'atteignait pas les enfants, dans la vie réelle Aaliyah avait très mal prit la déchirure entre ses deux parents et le fait d'être éloigné de l'un ou de l'autre n'avait pas aidé à garder une stabilité nécessaire à son évolution dans de bonne condition. Alors oui elle avait dévié du droit chemin elle l'assumait pleinement d'ailleurs mais elle ne voulait pas leur retirer leur part de responsabilité après tout dans cette histoire il y avait trois coupable deux parents pas assez fort et mature pour s'entendre pour le bien de leur enfant et une adolescente pas assez forte pour comprendre qu'elle avait d'autre moyen d'attirer leur attention sans faire de conneries. « On verra ça au moment voulut pour le moment je ne compte que sur moi même ça évite les déception j'en ai eut mon lot» Et si oui elle voulait améliorer sa relation avec son père elle ne pouvait pas oublier le reste et agir comme si elle avait toujours eut une bonne relation avec lui et qu'elle lui faisait confiance cela n'était pas le cas pour le moment autant jouer carte sur table. et ne pas partir dans une relation basé sur une fausse confiance et des mensonges Aaliyah n'était pas comme ça et le seul moment où elle se détendit dans la conversation fut quand ils parlèrent de ses études et de son choix de spécialisation une chose dont elle était réellement fière pour le coup.

C'était un choix qui lui était apparut comme normale et coulant de source quand il avait fallut se pencher sur la question et puis ainsi elle c'était une peu éloigné du troupeau pour pouvoir trouvé sa voie sans ressentir l'effet de masse qui était souvent très présent lors des études des jeunes. « Vraiment ? tu est vraiment fière de moi malgré tout le reste ? »  Après tout le fait de vouloir sauver les bébés tout juste né ne pouvait pas effacer tout ce qu'Al pouvait faire en parallèle enfin la brune ne pensait pas que cela soit possible mais visiblement c'était le cas son père semblait réellement être fière d'elle et elle n'avait pas ressentit cela depuis longtemps étant donné que sa mère s'amusait lui rappeler qu'elle faisait juste chier. Quand à son envie de rattraper le temps perdu cela ne paraissait pas possible aux yeux de la jeune fille qui ne pensait pas que le temps passé puisse être rattraper juste qu'ils pouvaient ne plus en perdre ce qui serait sans doute une bonne chose pour ne plus vivre dans le regrets de ne pas avoir réussit à sauvegarder une relation saine et forte avec son père comme quand elle était plus petite. « Faire en sorte que l'avenir soit mieux me va plutôt pas mal pour le temps perdu il est perdu on doit l'oublier pour ne pas continué à se prendre la tête même si cela sera difficile pour moi. Mais je veux vraiment qu'on puisse être comme quand j'étais petite même si maman ne fait plus partie du tableau »  Elle croisait les doigts que cela soit possible et que cela marche réellement en tout cas elle voyait que son père avait réellement envie de lui tendre la main et cela lui faisait du bien.

Poussée elle lui parla de sa peur du manque de ne pas pouvoir le contrôlé et le subir c'était une chose qui lui paraissait insurmontable pour le moment même si elle savait qu'elle devrait y passer à un moment donné ne pouvant pas passer sa vie à se drogué cela compromettait trop de chose. « Et si cela me fait louper mon année je ne peux pas être en échec pas dans mes études c'est la seule chose que je réussis à faire bien dans ma vie ... Je ne sais pas si je suis mentalement prête à arrêté et je ne sais même pas par quoi commencer quand je vois d'autre addict je les trouve pire que moi et je me dis que je suis encore bien que j'ai pas besoin de me presser pour ma rassurer ... »  Elle était encore trop fragile sans doute pour se lancer là dedans tout de suite mais cela arriverait il le faudrait.



Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 234
◂ DÉBARQUER LE : 15/06/2016
◂ BADSS : 1446
◂ AGE : 37 ans
◂ ORIGINES : Américain
◂ CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR MOI :
MON CARACTÈRE
Je suis une forte tête, aussi loin que je m'en souvienne je n'ai jamais respecté et accepter les autres. Je suis cependant un homme à l'écoute et je suis toujours prés à me battre contre l'injustice. Je suis franc et protecteur, j'aime le risque à tous les niveaux. Je suis très têtu, difficile de me faire entendre raison, je suis un meneur, sans aucun doute. Je suis un peu bourru aux premiers abords, je ne suis pas le genre d'homme à montrer mes sentiments, ni même à être romantique. Je suis possessif, peut être un peu trop, grand bagarreur, je trouve toujours les ennuies, je n'ai peur de rien, je peux même parfois être imprudent.

QUELQUES TRUCS SUR MOIS
je suis un ancien militaire + j'ai 8 frères et 5 soeurs + je suis aller dans une école catholique toute mon enfance + je participe à des course de voiture et moto,même si cela est totalement illégal  + j'ai fais trois ans de prison + je porte des lunette de temps en temps + je suis papa de quatre enfants + je parle très bien l'espagnol + petit j'ai eu une leucémie + je ne dors pas beaucoup + je suis un grand fan de burger + j'adore le surf, je suis même très  doué + je suis entré à la fac à l'âge de 15 ans + mon ex femme à 11 ans de plus que moi + je n'aime pas la nourriture chinoise + je suis allergique à l'arachide


MES RELATIONS

AALIYAH || ma fille aînée, ma petite princesse, je l'aime plus que tout au monde. Je regrette de ne pas avoir été assez présent.
SAMEIRA || nous nous connaissons depuis plusieurs années maintenant. Nous sommes de très bon amis, mais surtout des sexfriends. Nous faisons l'amour quand nous en avons envie, là où nous avons envie et surtout nous avons aucun tabous ensemble.
CLARISSA || ma petite soeur, la plus jeune, je suis très proche d'elle et très protecteur.
EMMA || ma petite soeur, je l'adore, je suis très protecteur envers elle.
RIVER || mon meilleur ami, nous nous connaissons depuis un long moment. J'ai confiance en lui et je sais que je peux compter sur lui.
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Sam 24 Nov 2018 - 0:03


delighted to welcome you to my daughter
J'avais essayer de faire les choses bien, mais mon ex femme n'avait pas voulu, au moment du divorce, elle était partie en guerre contre moi, refusant de me laisser les enfants, oui les gens que l'on croit connaitre, peuvent être cruelle parfois. Je savais que dans l'histoire, seul nos enfants avaient souffert, moi je n'avais pas souffert du divorce, bien au contraire, j'avais étais libéré d'un mariage où je n'étais plus heureux. Enfin bref, ma fille me dit clairement ce qu'elle pense, c'est bien ma fille, franche et sans tact. D'ailleurs cela me fait même un peu sourire, sa force de caractère. « Ce n'est pas plus mal de ne comptais que sur soi...au moins on ne blâme pas les autres quand on fait une erreur... »

Nous parlons alors de ces études, elle s'ouvre à moi, elle est passionné et c'est bien de la voir comme cela. C'est une bonne élève malgré tout et je lui dis que je suis fière d'elle, elle est doué et elle a de la volonté, donc je ne peut être qu'un père très fière. Elle me dit alors « Vraiment ? tu est vraiment fière de moi malgré tout le reste ? » je lui souris et je lui dis « Vraiment... » il y avait tellement de bonne chose en elle, c'est dommage qu'elle ne les voyaient pas comme moi je les voyaient.

Je savais très bien que je n'avais pas totalement assuré, mais je voulais me rattraper, je voulais montrer que j'étais capable d'être un bon père, je voulais que ma fille me laisse une seconde chance. Je l'écoute alors me parler, je souris, c'est fou, elle était comme moi, le même sale caractère, qui lui poserait des problèmes. Une fois qu'elle à finis de me parler, je lui dis alors « Cela me va parfaitement... »

Nous parlons alors d'un sujet plus sensible, la drogue, ma fille est dépendante et je veux l'aider, hors de question qu'elle se détruise à cause de cette merde, elle avait un bel avenir devant elle, donc il allait falloir qu'elle stop la drogue, même si elle allait en baver. Elle me parle alors de ces peurs, je la regarde quelques seconde et je lui dis « Et alors, une année ce n'est rien...dans 10 ans ça ne se remarquera même plus face à tes collègues le faite que tu es perdu une année...et ce n'est même pas sûr...tu sait il existe des groupes de paroles pour adolescent, tu peux peut être aller voir une séance...n'attends pas que la situation soit au même point que certains pour changer...car plus tu attends, plus ça sera dure... » oui, il fallait qu'elle le sache.

©️clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 53
◂ DÉBARQUER LE : 16/09/2018
◂ BADSS : 583
◂ AGE : 18 ans
◂ ORIGINES : Américiane
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Mer 19 Déc 2018 - 21:15

delighted to welcome you to my daughter

On ne blâmait pas les autres quand on faisait une erreur mais encore fallait-il être responsable de l'erreur et les plus grosses commises dans sa famille n'était pas les siennes ça Aaliyah pouvait l'assurer elle en avait fait pour faire réagir ses parents et avait toujours assumer être responsable de ses actes sans en cacher le motif cela n'était pas les blâmer mais assumer qu'elle avait mal agit parce qu'eux n'étaient pas capable de voir son mal être sans cela tout simplement. " Je ne blâme pas les autres pour mes erreurs sinon je ne les assumerais pas comme je l'ai toujours fait il y a une différence entre dire qu'on fait une erreur pour une raison précise qui peut être une personne, et blâmer quelqu'un en lui rejetant totalement la faute pour se dédouaner et passer pour de petits anges venant du paradis et si on est moins déçu a ne compter que sur soit on se ferme aussi au monde et alors vivre ne sert à rien" C'était tout un truc difficile car Aaliyah avait essayé de se foutre totalement du manque d'attention qu'elle recevait mais cela l'avait totalement coupé du monde car si elle se fermait pour ne plus ressentir de douleur elle le faisait avec tout le monde pas juste avec ses parents.

Parler de ses études lui était plus simple mais là encore elle doutait du fait que son père soit réellement fier d'elle ou ne lui dise cela que pour l'apaiser un peu sachant qu'elle était assez remonté contre lui. C'était pour la jeune femme difficile de ce dire que ses parents puissent s'intéresser à elle ou à ses choix d'études et être content pour elle tellement sa mère ne c'était pas occuper de cela quand elle habitait chez elle trop occupé à s'occuper à sa nouvelle vie qu'elle se devait de créer et de réussir mieux que son ancienne vie avec le père d'Aaliyah. " Maman ne sait même pas ce que je veux faire ... Et avant aujourd'hui tu m'avais jamais demandé ... Je pensais pas que ça vous faisait quelque chose" Sans doute stupide car les parents étaient normalement toujours intéresser parce que faisait leur rejeton surtout que la brune elle avait choisit une voie difficile et aurait sans doute besoin de soutient pour pouvoir tenir le coup et ne pas totalement flancher.

Pour le reste Aal savait que le temps perdu ne pourrait pas être rattraper et que sa relation avec son père ne serait pas parfaite du jour au lendemain parce qu'elle lui en voulait encore beaucoup mais elle voulait bien tenter de faire un effort pour retrouvé la relation complice qu'ils avaient avant que les ennuis commencent et ne débarque dans leur vie de famille et vienne tout exploser. Pouvoir retrouvé un semblant de relation avec lui était une chose qu'elle avait longtemps souhaité ne se sentant pas bien en ne le voyant que de temps en temps pour les vacances mais maintenant qu'elle y était elle avait peur que la colère soit trop forte et elle savait qu'elle allait devoir prendre sur elle et apprendre à contrôlé son caractère de feu qu'elle tenait de l'homme assis à ses côtés. " Tentons le coup alors et voyons si cela peut fonctionner ou non"

Perdre une année est impossible pour elle, Aaliyah le refuse complètement elle ne perdra pas une année d'étude elle veut réussir un parcours sans faute sans tâche et sans redoubler car si cela ne se voyait pas forcément une fois diplômé dans la promotion en elle même les redoublant étaient des vilains petits canard et elle ne voulait pas en faire partie. " Une année ce n'est pas rien pas en médecine loupe un année et tu est catalogué comme une sous merde pour le reste des tes études. Je veux pas leur parler, pas à eux ils peuvent pas m'aider ils me connaissent pas et ne sont pas la cause de mon addiction, j'ai pas besoin d'être entouré d'autre camé pour aller mieux sinon je serais déjà sortie de l'addiction depuis longtemps ... " Non la jeune femme avait simplement besoin d'un médecin et d'une situation familiale plus simple et alors là elle pourrait sans doute facilement remontée la pente elle n'était pas encore dans l'addiction à la drogue jusqu'au coup elle était un cas qui serait sauvable mais il lui fallait un cadre bon pour cela et pour le moment cela n'était pas le cas du tout.






Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 234
◂ DÉBARQUER LE : 15/06/2016
◂ BADSS : 1446
◂ AGE : 37 ans
◂ ORIGINES : Américain
◂ CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR MOI :
MON CARACTÈRE
Je suis une forte tête, aussi loin que je m'en souvienne je n'ai jamais respecté et accepter les autres. Je suis cependant un homme à l'écoute et je suis toujours prés à me battre contre l'injustice. Je suis franc et protecteur, j'aime le risque à tous les niveaux. Je suis très têtu, difficile de me faire entendre raison, je suis un meneur, sans aucun doute. Je suis un peu bourru aux premiers abords, je ne suis pas le genre d'homme à montrer mes sentiments, ni même à être romantique. Je suis possessif, peut être un peu trop, grand bagarreur, je trouve toujours les ennuies, je n'ai peur de rien, je peux même parfois être imprudent.

QUELQUES TRUCS SUR MOIS
je suis un ancien militaire + j'ai 8 frères et 5 soeurs + je suis aller dans une école catholique toute mon enfance + je participe à des course de voiture et moto,même si cela est totalement illégal  + j'ai fais trois ans de prison + je porte des lunette de temps en temps + je suis papa de quatre enfants + je parle très bien l'espagnol + petit j'ai eu une leucémie + je ne dors pas beaucoup + je suis un grand fan de burger + j'adore le surf, je suis même très  doué + je suis entré à la fac à l'âge de 15 ans + mon ex femme à 11 ans de plus que moi + je n'aime pas la nourriture chinoise + je suis allergique à l'arachide


MES RELATIONS

AALIYAH || ma fille aînée, ma petite princesse, je l'aime plus que tout au monde. Je regrette de ne pas avoir été assez présent.
SAMEIRA || nous nous connaissons depuis plusieurs années maintenant. Nous sommes de très bon amis, mais surtout des sexfriends. Nous faisons l'amour quand nous en avons envie, là où nous avons envie et surtout nous avons aucun tabous ensemble.
CLARISSA || ma petite soeur, la plus jeune, je suis très proche d'elle et très protecteur.
EMMA || ma petite soeur, je l'adore, je suis très protecteur envers elle.
RIVER || mon meilleur ami, nous nous connaissons depuis un long moment. J'ai confiance en lui et je sais que je peux compter sur lui.
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Ven 21 Déc 2018 - 23:48


delighted to welcome you to my daughter
Je ne me sentais pas du tout coupable des erreurs d'Aaliyah, je ne l'avais pas obliger à faire toutes ces bêtises. Cependant, je me sentais un peu coupable pour une chose, ne pas avoir vu avant que ma fille n'allait pas bien. Alors certes elle ne vivait plus avec moi, mais j'avais quand même était vivre plusieurs mois à Miami et je n'avais pas vu que ma fille était en train de plonger. J'avais laissé faire, sans rien dire. J'écoute ma fille, sans dire quelque chose, du moins pour le moment. « Tu sais très bien que tu aurais pu me parler...même quand je n'étais pas à Miami, tu aurais pu me téléphoner... » oui mes enfants savaient qu'ils pouvaient compter sur moi, même si je vivais à l'autre bout de monde.

Nous parlons alors de ces études, c'était tellement agréable d'en savoir plus sur ma fille. Je me rend alors compte que je n'avais pas pris le temps de lui parler ces dernier temps. Je me promet alors de téléphoner à mes autres enfants, je me promet de les appeler une fois par jour, afin qu'il me parle de tout ce dont ils ont besoin. Ma fille n'a pas l'air de croire que je suis impressionné par ces études, elle à perdu tellement l'estime d'elle même. « En tout des cas, moi je suis impressionner ma chérie et surtout fière de toi... » elle faisait des études compliqué et j'étais impressionné par con courage.

Je savais que j'allais devoir attendre avant que notre relation revienne comme avant, mais j'étais prêt à faire tout les efforts possible, il était encore temps de reprendre une véritable relation avec ma fille. Nous continuons de parler, cela faisait longtemps que ce genre de conversation n'avait pas eu lieu. Nous parlons de ce soucis, oui elle avait des problèmes avec la drogue et je savais, tout comme elle, qu'arrêter allait être difficile. Je lui propose plusieurs choses afin de se sortir de là, mais elle n'apprécie pas du tout, elle me dit qu'elle ne pouvait pas du tout se permettre de perdre une années et surtout qu'elle n'avait pas besoin d'être entouré d'autre camé pour s'en sortir. Je lui dis alors « Alors bats toi et moi je t'aide avec tes mauvaise habitudes... » Elle était assez forte pour s'en sortir, je le savais. Elle tenait de moi là dessus, c'était une battante. De toute façon je ne comptais pas la laisser tombé, j'allais la soutenir et pour cela j'étais prêt à tout, elle était ma petite princesse.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 53
◂ DÉBARQUER LE : 16/09/2018
◂ BADSS : 583
◂ AGE : 18 ans
◂ ORIGINES : Américiane
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Ven 28 Déc 2018 - 18:10

delighted to welcome you to my daughter


Téléphoner, cela ne suffisait plus a Aaliyah c'était une relation virtuelle et à distance qui n'arrivait pas à combler le manque qu'elle pouvait avoir de son père et quand elle en avait parler à sa mère celle-ci lui avait rétorquer que certain n'avait plus de père et que téléphoner au siens devrait lui suffire mais non. Pour ne pas envenimer les choses entre ses parents elle n'avait pas parler de cette conversation à son père pour ne pas qu'il se sent obliger d'intervenir et sans doute que cela aurait rendu la situation différente. Mais ce qui était fait était fait et elle ne pouvait pas revenir en arrière c'était comme ça tout le monde devait l'accepter plus ou moins facilement et rapidement. " Parler ne suffisait plus papa, et puis je ne voulais pas te déranger en appelant plus que ce que toi tu faisait" C'était ça aussi son problème avoir l'impression d'être de trop de déranger le monde en étant là c'était ce qui la rendait aussi introvertie sur ce qu'elle pouvait ressentir et ce qui avait mener à une situation pareil une façon de pensée qu'elle ne contrôlait pas et qu'elle n'arrivait pas encore à combattre totalement.

Même quand il lui confiait être fier d'elle et de son choix d'étude et de carrière Aal doutait elle était obligée de demandé confirmation pour être sûre de bien avoir comprit et qu'on était pas entrain de se moquer d'elle, jamais satisfaite d'elle même la brune avait perdue toute confiance en sa petite personne et avait un besoin constant d'être rassuré ce qui était pesant pour les autres comme pour elle. " Je suis contente de te rendre fier, j'ai toujours voulut que vous soyez content et fier de moi mais je n'arrivais pas à être à la hauteur de ce qu'on pouvait attendre de moi" Aaliyah savait qu'en dehors de ses études elle n'avait pas été le genre d'enfant dont un parent était fier mais niveau scolaire elle avait toujours été irréprochable ne voulant pas qu'on ajoute à son côté rebelle un côté cancre qui n'était pas du tout dans sa personnalité.

Se faire aider pour la drogue elle en aurait sans doute bien besoin mais elle ne voulait ni redoubler son année à cause du manque ni avoir à supporter un groupe de camé pire qu'elle, pour s'en sortir Aaliyah avait besoin de faire la paix avec elle même et avoir le droit à une vie de famille plus apaisée plus comme elle le voulait personne ne lui ayant jamais laisser le choix dans les diverses déménagement et sur le parent avec lequel elle voulait vivre. Une chose était certaine Aaliyah savait ce qu'elle voulait et ce qu'elle ne voulait pas et cela était déjà une bonne chose car si elle voulait quelque chose elle faisait tout pour y arrivé et le jour ou elle sentirait que la drogue ne lui servait plus à rien elle ferait tout pour en décrochée toute seule comme une grande sans avoir besoin de voir de psy ou de groupe de soutient juste elle avec sa famille c'était le plus important " Je vais me battre quand tout sera bien installé et que mon moral sera revenu dans le côté positif de la barre parce que sinon je ne pourrais pas y arrivé je le sais" Car si elle avait de la force à revendre il lui fallait des conditions propice pour obtenir de bon résultat et pour le moment cela n'était pas encore le cas elle devrait retrouvé une relation correcte avec son père avant.



Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 234
◂ DÉBARQUER LE : 15/06/2016
◂ BADSS : 1446
◂ AGE : 37 ans
◂ ORIGINES : Américain
◂ CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR MOI :
MON CARACTÈRE
Je suis une forte tête, aussi loin que je m'en souvienne je n'ai jamais respecté et accepter les autres. Je suis cependant un homme à l'écoute et je suis toujours prés à me battre contre l'injustice. Je suis franc et protecteur, j'aime le risque à tous les niveaux. Je suis très têtu, difficile de me faire entendre raison, je suis un meneur, sans aucun doute. Je suis un peu bourru aux premiers abords, je ne suis pas le genre d'homme à montrer mes sentiments, ni même à être romantique. Je suis possessif, peut être un peu trop, grand bagarreur, je trouve toujours les ennuies, je n'ai peur de rien, je peux même parfois être imprudent.

QUELQUES TRUCS SUR MOIS
je suis un ancien militaire + j'ai 8 frères et 5 soeurs + je suis aller dans une école catholique toute mon enfance + je participe à des course de voiture et moto,même si cela est totalement illégal  + j'ai fais trois ans de prison + je porte des lunette de temps en temps + je suis papa de quatre enfants + je parle très bien l'espagnol + petit j'ai eu une leucémie + je ne dors pas beaucoup + je suis un grand fan de burger + j'adore le surf, je suis même très  doué + je suis entré à la fac à l'âge de 15 ans + mon ex femme à 11 ans de plus que moi + je n'aime pas la nourriture chinoise + je suis allergique à l'arachide


MES RELATIONS

AALIYAH || ma fille aînée, ma petite princesse, je l'aime plus que tout au monde. Je regrette de ne pas avoir été assez présent.
SAMEIRA || nous nous connaissons depuis plusieurs années maintenant. Nous sommes de très bon amis, mais surtout des sexfriends. Nous faisons l'amour quand nous en avons envie, là où nous avons envie et surtout nous avons aucun tabous ensemble.
CLARISSA || ma petite soeur, la plus jeune, je suis très proche d'elle et très protecteur.
EMMA || ma petite soeur, je l'adore, je suis très protecteur envers elle.
RIVER || mon meilleur ami, nous nous connaissons depuis un long moment. J'ai confiance en lui et je sais que je peux compter sur lui.
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Lun 7 Jan 2019 - 23:18


delighted to welcome you to my daughter
J'écoute alors ce que ma fille a à me dire. Elle me dit tout simplement "Parler ne suffisait plus papa, et puis je ne voulais pas te déranger en appelant plus que ce que toi tu faisait" je la regarde, j'avais du mal à croire qu'elle n'avait pas osez me téléphoner, elle aurait pu venir me voir quand elle le voulait, que ce soit sa mère ou moi, nous avions les moyens de lui payer un aller retour pour San Diego. J'aurais du appeler plus souvent, j'aurais du être plus présent, bref, si je le pouvais, je recommencerais certaines choses. Je regarde ma fille et je lui dis alors « Aaliyah...tu aurais du m'appeler ou même me demander de te payer un billet d'avion pour San Diego...je n'ai jamais osez trop t'appeler...je te croyais bien chez ta mère... » oui pour moi elle était bien chez sa mère et son beau père. J'avais souvent sa mère au téléphone, elle me disait que Aaliyah se sentait bien chez elle, jusqu'à ce qu'elle m'appelle en me disant que plus rien n'allait bien.

Ce qu'elle me dit par la suite, me fais un peu de peine, oui elle pensait vraiment ce qu'elle me disait, je me disais que je n'avais vraiment pas assuré en temps que père. Je la regarde et je lui dis « Tu seras toujours à la hauteur pour moi...alors certes des fois je n'étais pas très content de certains de tes actes...mais je serais toujours fière de toi... » je suis sincère avec elle, je serais toujours fière d'elle, même si des fois j'étais un peu moins fière de d'elle. En tout des cas j'étais content qu'elle soit avec moi, j'allais tout faire pour rattraper tout ce que j'avais pas fait.

Je lui propose alors de l'aider avec ces problèmes de drogues, il est hors de question que je vois ma fille se droguer. Je ne voulais pas de cela chez moi et encore moins venant de ma fille. Je ne voulais pas du tout la voir se détruire, c'était horrible de ce dire que l'on ne pouvait rien faire pour son enfant qui faisait de très mauvaise chose. Je regarde ma fille qui me dit alors " Je vais me battre quand tout sera bien installé et que mon moral sera revenu dans le côté positif de la barre parce que sinon je ne pourrais pas y arrivé je le sais" je la regarde et je lui dis alors « Tu sais que je ne vais pas te laisser prendre cela ici...je ne veux pas te voir te détruire... » je tenais tellement à elle, hors de question qu'elle continue de se droguer.


©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre que l'on aime fort

avatar



◂ AVENTURES VÉCUES : 53
◂ DÉBARQUER LE : 16/09/2018
◂ BADSS : 583
◂ AGE : 18 ans
◂ ORIGINES : Américiane
◂ MA BOUILLE :
MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   Jeu 17 Jan 2019 - 15:06

delighted to welcome you to my daughter

Aaliyah avait simplement accepté sa situation tout en se rebellant contre, elle n'avait pas chercher à faire changer les choses de manière directe elle était passer par un moyen détourné pour attirer l'attention seulement tout ne c'était pas passer comme prévu sa mère refusant longtemps d'admettre qu'elle était totalement larguée devant le comportement de sa fille. Aaliyah avait espérer que son père réagisse plus vite mais il n'avait finalement su l’ampleur du problème qu'une fois sa fille entrain de faire ses bagages virer de la maison par sa mère qui ne voulait plus la voir gâcher la vie de rêve qu'elle était en train de se construire avec son nouveau mari et maintenant elle devait avouée ne pas avoir osée appelé plus souvent son père par peur de le dérangé. " Maman ne voulait pas que je vienne ici plus que ce vous n'aviez décidez je le lui ai demandé plusieurs fois. Un père n'appelle jamais trop sa fille surtout quand ils ne vivent pas ensemble et je n'ai jamais été bien chez elle, maman ne l'acceptait pas parce que je ne rentrais pas dans le moule comme les autres mais je lui ai toujours fait savoir que je n'étais pas heureuse d'être obligée de vivre avec elle et son nouveau compagnon" La brune n'était pas du genre à faire semblant et puis elle était la plus âgée celle qui avait le plus de souvenir de la vie de leur parents ensemble elle avait donc plus de mal à accepter que cela ne soit plus le cas.

Dans sa tête la jeune femme ne pouvait pas rendre ses parents fier d'elle parce qu'elle n'agissait pas comme ils le voulait bien sur elle réussissait ses études mais pour le reste elle faisait tout et n'importe quoi et aucun des deux ne pensait à lui dire qu'ils étaient fier de leur fille c'était donc surprenant pour elle de se l'entendre dire et elle avait même du demandé à son père de confirmer pour être certaine de bien avoir comprit. " Vous ne le dites jamais ... On ne peut pas le deviner nous" Parce qu'elle ne devait pas être la seule à pensée ainsi même si ses frères et soeurs ne semblait pas pour le moment avoir le même genre de soucis qu'elle comme si pour eux cela n'était pas important de recevoir des mots encourageant de la part de leur parents elle ne comprenait pas tellement mais elle était heureuse de savoir que son père pouvait être fier d'elle malgré tout ce qu'elle pouvait faire qui n'était pas le mieux du monde.

La drogue était un autre sujet sans doute bien plus complexe la jeune femme n'était pas prête à arrêté de suite et son père voudrait sans doute l'empêcher d'y toucher pour ne pas la voir se détruire d'avantage pourtant l'étudiante le savait c'était coupé net qui la détruirait totalement car elle se mettait tellement de pression pour réussir ses études que si son arrêt de drogue mettait cela en danger elle pourrait rapidement virer folle et ne pas avoir la capacité de se relevé. Pour elle il fallait attendre que sa vie soit stabilisé que sa relation avec son père soit apaisé totalement pour pouvoir faire ce travail sur elle même. " Tu ne le saura même pas on ne le voit pas quand j'en ai pris ou non et puis je ne suis pas folle je ne l'ai jamais fait à la maison si ma soeur ne m'avait pas balancer maman n'en aurait jamais rien su" Car la brunette était souvent dans sa bulle on ne voyait donc pas forcément de différence contrairement à certaine personne dont le comportement était fortement modifié par la prise de drogue. " De toute manière tu ne pourra pas me faire arrêté comme ça tu n'est pas magicien" Et tout médecin conseillait de diminué plutôt que de couper court pour ne pas faire souffrir le corps plus que de raison.




Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah   

Revenir en haut Aller en bas
 

delighted to welcome you to my daughter ☆ Aaliyah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jude Celestin would not make it through to a presidential run-off!!
» Le projet de Michele Pierre-Louis.
» 04. When the Christmas elf meets Santa and his daughter.
» TAURIEL ▬ Daughter of Mirkwood
» Fang Yin ❧ « They say I'm a Dragon's daughter, what do you think about it ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD INTENTIONS :: San Diego town :: ›› District South-